Célébration du Document Freedom Day à Berlin

Aujourd’hui, plusieurs fellows de la FSFE, Matthias Kirschner, Stephan Uhlmann (FFII) et moi-même avons revêtu nos plus beaux habits de cérémonie, et sommes allés à la rencontre de ARD, un des plus grands groupes de diffusion de médias allemands (télévision, radio, site internet).

Nous avons organisé ce rendez-vous, en partenariat avec la FFII, pour les féliciter des moyens de diffusion mis en oeuvre sur leur site, où les utilisateurs peuvent visionner les vidéos au format libre « Ogg Theora ». Ceci permet à tous l’accès aux contenus vidéo de l’entreprise publique, sans imposer un format ou un logiciel en particulier. Sur d’autres sites proposant des vidéos, ceux-ci se révèlent en effet souvent être propriétaires et n’offrent donc pas la liberté de choix aux internautes.

Nous avons donc remis le « prix pour l’utilisation et la promotion des standards ouverts » aux responsables du site, qui d’après leur propos se sont battus en interne contre vents, marées et budgets pour finalement proposer des formats libres. Par les temps qui courent, ou la plupart des sites de contenus se tournent vers l’alternative la plus connue par simplicité, la volonté de promouvoir des formats libres relève d’un certain courage que nos deux associations se devaient de couronner.

Après une part de tarte “rOgg On!” et un petit café, la discussion fut lancée et a été très instructive, dévoilant au fur et à mesure les coulisses techniques de l’architecture informatique de cet immense centre multimédia. Les différents formats dans lesquels les vidéos sont sauvegardés, combien de temps elles le sont et pourquoi, et nombreuses autres anecdotes nous ont tenus en haleine pendant une petite heure et demi.

Les photos de l’événement sont disponibles sur le wiki de la FSFE, enjoy! Que cela vous donne envie de participer l’année prochaine. ;)

Et bien sûr, plus d’info sur le DFD là : http://documentfreedom.org